Esprit Composite
  My Account | Cart Contents | Checkout
Français Anglais Allemand espanol
     
 My Account Cart Contents  Checkout 
Home » CE4 page2

 

   COULEUR ÉMAIL n°4      page 2/6


Ils sont un certain nombre
dans le monde des Arts, que l'on ne peut ranger dans aucune catégorie.. exercice difficile pour nos esprits cartésiens ! Ou alors peut-être dans la catégorie " inclassable "! Ces êtres doués jusqu'au bout des ongles. tour à tour inventeurs. Alchimistes, se jouant des difficultés de la vie, pionniers certainement, Découvreurs passionnés, artistes sans aucun doute … Robert Barriot est de ceux-là, encore ignoré du grand public, artiste singulier qui a consacré sa vie à l'art du métal et de l'émail, et dont les amateurs viennent voir les œuvres des quatre

coins de la planète! Né en 1898 dans le Berry, il arrive à Paris à 17 ans; passionné de musique, (il sera rues de Montmartre et y rencontrera le sculpteur Jean Baffier), il exerce de nombreux métiers dans le domaine de l'art, de la création de décors et costumes de théâtre à la céramique, jusqu'à rencontrer l'émail en la personne de Carriès, célèbre pour ses émaux sur grès.
Pendant 4 ans il va rechercher les techniques d'émaillages antiques, ce qui lui permettra, en bon autodidacte, de faire de nombreuses

expérimentations "hors cadre". C'est dans !e domaine du métal repoussé, et sur des plaques de dimensions encore aujourd'hui très impressionnantes, qu'il exercera son double talent de dinandier et d'émailleur. Grâce à la commande du curé de la paroisse Ste Odile à Paris, il travaillera sur la réalisation d'un retable ( plaques jusqu'à 3.2m de haut sur 1m large ! ) que l'on peut encore admirer dans cette église. Peu fortuné, il s'installe avec sa famille dans la tour du clocher de l'église, et invente un four monumental pour y cuire ses plaques, dans la crypte, avec l'aide de l'architecte Druelle... La première cuisson s'avérera difficile, puisque le four explosera! Mais les expériences suivantes seront couronnées de succès. Locataire de l'église Ste Odile, ses enfants racontent que le soir, lorsque l'église était fermée, ils faisaient du vélo dans la nef !
D'échecs en réussites, Barriot affine sa technique, jouant sur les nuances dues à l'oxydation du cuivre sous la couche d'émaux translucides, appliquant sans le savoir les techniques de la basse-taille, en guillochant son métal pour en varier les effets de l'émail. Sa technique d'émaillage consiste à préserver les oxydations du cuivre et à les mettre en valeur par des cuissons successives d'émaux transparents, d'une gamme de 5 ou 6 couleurs. Le retable verra enfin le jour. 7 panneaux consacrés aux vieillards de l'Apocalypse. Suivront d'autres œuvres monumentales, telles que Danse Macabre ( 6m par 1m) héritée des danses du Moyen-Age mais où l'on devine un soldat SS en tenue; Robert Barriot était un homme de courage qui a mis sont talent au service de la résistance, en réalisant de faux papiers tels que des laisser passer et des documents officiels. Après 10 ans passés sous les voûtes de Ste Odile, C'est en Novembre 1953 que la famille sera expulsée

Brèves
Du 22 au 24 septembre dernier s'est tenu à Limoges un Colloque consacré à l'émail peint de la Renaissance, clôturant ainsi l'exposition remarquable des émaux du Musée de l'Ermitage de st Petersbourg présentée depuis le début de l'été, trois jours de communications scientifiques autour d'intervenants de divers pays : France, Grande Bretagne, Russie , USA, Suède ); outre les communications sur l'iconographie, les pièces des musée ou les peintres de l'époque, les professionnels auront noté avec intérêt les interventions de Isabelle Biron, ingénieur de recherche au Laboratoire de Recherche et de Restauration des Musées de France à Paris, sur les analyses chimiques des verres qui composent les émaux : on peut aujourd'hui connaître tous les éléments (notamment les traces) qui constituent la signature des émaux anciens, permettant ainsi de les localiser dans l'espace, grâce à la comparaison des compositions des émaux entre-eux. Autre intervention passionnante ; celle de Béatrice Beillard, restauratrice et enseignante à l'IFROA (Institut de Formation des Restaurateurs d'œuvres d'Arts), sur les techniques d'assemblages des émaux de la Renaissance: on assiste souvent à un vrai travail de "couture" et d'assemblages mécaniques, la brasure étant proscrite pour des raisons de tenue de l'émail lors de la cuisson : ce sont donc des fils passant par des trous pratiqués dans le métal, des languettes rabattues, des tenons en fer traversant les pièces emboîtées que l'on retrouve, souvent recouvertes d'une couche d'émail posé lors de la cuisson : le métal de base de ces émaux est un cuivre d'une extrême minceur (3/10è de mm), ce qui rend bien sûr les pièces fragiles.
Pour tout renseignements sur le Colloque : Musée de l'évêché de Limoges
( 05 55 45 98 10 )
 
[<< Précédentes] 1 2 3 4 5 6 [suivantes>>]
  HEADING ENAMEL

-SOYER enamels
-history
-Manufacturing
-enamelling techniques ...

  COULEUR ÉMAIL
-N°0: 1/ 2/ 3/ 4
-N°1: 1/ 2/ 3/ 4/ 5/ 6
-N°2: not avalable
-N°3: 1/ 2/ 3/ 4
-N°4: 1/ 2 / 3/ 4/ 5/ 6
-N°5: 1/ 2/ 3/ 4/ 5/ 6
-N°6: 1/ 2/ 3/ 4/
5/ 6 / 7/ 8
-N°7: see
-N°8: see
- N°9: see

  STORE :
-Transparent Enamels
- Opaque Enamels ...
- Jewels 1
- Jewels 2
- Jewels 3
- Jewels 4
- Jewels 5
- Jewels 6
- Copper Forms
- Equipments of enamelling
- Enamelling kilns
- others enamels ...
Ennamelling on copper
HEADING ENAMEL»
SOYER Compagny»
COULEUR ÉMAIL»
Couleur émail n° 0»
Couleur émail n° 1»
Couleur émail n° 3»
Couleur émail n° 4»
Couleur émail n° 5»
Couleur émail n° 6»
Couleur émail n° 7»
Couleur émail n° 8»
Couleur émail n° 9»


Our Guides
GUIDE COULEURS»
  - Utilisations Couleurs
  - Informations Couleurs
  Couleurs Florentines
  Couleurs sous glaçures
  Bâtons de couleur
  Engobes
  Couleurs 3ème Feu
  Ors et Lustres
  Émaux opaques et transparent
  Poudre 3ème feu
  Couleurs Acryliques
  - Questions céramiques
  Questions / réponses 1
  Questions / réponses 2
  - Défauts et RemÈdes
  Pb de calibrage
  Pb d'extrusion
  Pb de pressage
  Pb de coulage
  Pb après séchage
  pb dus à la pâte
  Défauts des Lustres
  Défauts d'émaillage : 1
  Défauts d'émaillage : 2
  Défauts des chromos
  Défauts des Ors
  Défauts des glaçures
  - Lexique du Céramiste
GUIDE CHROMOS»
GUIDE MOSAÏQUES»


Our councils
Accueil CONSEILS»
FEUILLETON N°1 :»
  Au travail !
  Types de Terre
  Conseils pratiques
  Le Colombin 1
  Le Colombin 2
  Technique de la plaque
  Décoration par impression
  Décoration appliquée
  Gravure et graffito
  Technique du pendu
  Technique de l agate
  Préparer un moule
  Le tour 1
  Le tour 2
  Séchage et cuisson
  Déco avec engobes
  Déco avec glaçures
  Couleurs sous glaçures
  Effet majolique
  Bâtons de couleurs
  Couleurs acryliques
  Couleurs troisième feu
  Les bases du raku
  Les oxydes métalliques
  La cuisson appropriée
  Notes de travail
  Défauts des Glaçures
  Tableaux conversions
FEUILLETON N°2 :»


Help / How to use
Our TeamOur Team
Our TeamOrder easily
Shipping & ReturnsShipping & Returns
Privacy NoticePrivacy Notice
Conditions of UseConditions of Use
Contact UsContact Us



 
   
         
     
         
     
       


Warning: main(/homez.50/passionc/www/v2.3.0-crawltrack/crawltrack.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/ceradeli/www/passionceramique/emaux.php on line 94

Fatal error: main() [function.require]: Failed opening required '/homez.50/passionc/www/v2.3.0-crawltrack/crawltrack.php' (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/ceradeli/www/passionceramique/emaux.php on line 94